Prix de l'orge - Cours de l'orge - Revenuagricole.fr
jeudi 22 juin 2017
Google+ Twitter Facebook Qui sommes-nous ? Inscription Connexion Premium Espace Premium

Évolution du cours de l'orge

€/t

Orges fourragères, une activité export toujours soutenue

Les cours des orges fourragères ont conservé leur fermeté, jeudi, dans le sillage des autres céréales. Le maintien d'une bonne activité export —414.000 t de certificats à l'exportation octroyées par Bruxelles, en semaine 28— reste également un facteur de soutien important du marché.

Orges brassicoles

  • Orges brassicoles, des acheteurs en retrait

    Le marché est calme, les malteurs étant bien couverts à ce stade de la campagne. En nouvelle campagne, les conditions climatiques très sèches en France inquiètent les opérateurs, les cultures des orges de printemps étant à un stade de développement particulièrement sensible au stress...

Céréales : Facteurs impactant les marchés

  • Analyse Cereales du 21/08/2015

    Les cours des céréales se stabilisent

    Facteurs haussiers

    - Bons certificats export de blé dans l’Union européenne avec 563 000 tonnes accordées par Bruxelles cette semaine (dont 215 000 tonnes pour la France).
    - Le Crop Tour Pro Farmer estime des rendements de maïs US en baisse par rapport aux prévisions de l’USDA.
    - MDA CropCast estime la production ukrainienne de maïs à 23 Mt.

    Facteurs baissiers

    - Si les certificats export d’orge attribués par Bruxelles pour l’UE sont bons (273 000 tonnes), aucun volume ne concerne l’origine France.
    - Les exports hebdomadaires US de blé restent sur un niveau médiocre (314 000 tonnes).
    - Les premiers échos de rendement en blé semblent moins mauvais que prévus dans le Saskatchewan.

Note de conjoncture orges

  • Hausse de la production d’orge d’hiver
    04-06-2014

    Au 1er juin, le rendement de l’orge d’hiver est évalué à 65,4 q/ha, proche du niveau moyen 2009-2013. Par
    rapport à l’an dernier, il s’accroîtrait dans les régions Centre, Bourgogne, Champagne-Ardenne et Midi-
    Pyrénées, mais baisserait en Lorraine. Avec 1,2 million d’hectares, la sole augmenterait pour la seconde année
    consécutive après le point bas de 2012 lié à des destructions de surfaces dues au gel. La production
    atteindrait 7,9 millions de tonnes, en hausse de 8 % sur un an.

    Léger recul des surfaces d’orge de printemps
    La sole d’orge de printemps reculerait à 486 milliers d’hectares. Les régions Champagne-Ardenne, Centre, et
    Lorraine concentreraient 60 % des surfaces.

Pièce agricole
  • Cours de marché blé
  • Orge fourragère Standard 2015

    • Rouen (rendu)154.00-3.00
    • Dunkerque (rendu)154.00-3.00
    • Moselle (fob)147.00-3.00

    Orge fourragère Standard 2014

    • Creil (fob)153.00-3.00

    Orge printemps Seb. Standard 2015

    • Creil (fob)192.00=
    • Rouen (rendu)199.00=
    • Moselle (fob)199.00=

    Orge hiver Esterel Standard 2015

    • Rouen (rendu)160.00=
    • Creil (fob)164.00=

Marché à Terme

À retenir cette semaine

  • Orge - hebdo - Niveau de prix élevé

    Niveau de prix élevé

    Facteurs haussiers

    - Compétitivité européenne
    - Support du blé
    - Disponibilités mondiales limitées

    Facteurs baissiers

    - Demande limitée de la part des fabs
    - Manque de compétitivité vis-à-vis du maïs ou du blé fourrager

Marché à terme - Clôture

Marché à Terme

Découvrez un extrait de tous les contenus PREMIUM. Pour avoir accès à l'ensemble des informations, les abonnés doivent se connecter !