mercredi 26 avril 2017
Google+ Twitter Facebook Qui sommes-nous ? Inscription Connexion Premium Espace Premium
Vous êtes ici : Accueil Focus technique Viticulture Viticulture mémos Viticulture memo Vendanges précoces et production en léger repli du fait de la chaleur

Vendanges précoces et production en léger repli du fait de la chaleur

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Les épisodes de chaleur à répétion et le manque d'eau dans la plupart des vignobles annoncent à la fois des vendages précoces et une production en léger repli, selon le service statistique du ministère de l'Agriculture.

Selon les données collectées au 20 juillet, la récolte atteindrait cette année 46,6 millions d'hectolitres, très légèrement inférieure à 2014 (-1%) mais toujours mieux que la moyenne des cinq dernières années (+2%), affirme Agreste qui insiste sur le caratère "très provisoire" de ces estimations toujours soumises aux aléas climatiques.

Sur un an l'évolution serait en baisse dans l'est et les Charentes et en hausse partout ailleurs.

Sous l'effet de la canicule du début d'été la plupart des vignes ont entamé le stade de début de véraison (la maturation des baies) au 20 juillet et la "sortie des grappes a été généreuse dans de nombreuses régions".

Dans le Bordelais, la vigne est en avance de dix jours comparé à l'an dernier et la floraison s'est déroulée "dans des conditions favorables".

Surtout dans le sud les attaques d'oïdium et de mildiou, constatées à la fin du printemps, ont vite disparu grâce à la chaleur.

En revanche celles de black-rot (pourriture noire) restent assez fortes dans certains départements et l'oïdium est toujours présent en Savoie, en Bourgogne et dans le nord-est, notamment en Champagne où le vignoble est en avance de quelques jours sur la moyenne décennale.

Ajouter un Commentaire

En déposant un commentaire sur Revenu Agricole, vous accepetez la Charte d'utilisation accessible en suivant ce lien.


Pièce agricole

Top mémos viti

Découvrez un extrait de tous les contenus PREMIUM. Pour avoir accès à l'ensemble des informations, les abonnés doivent se connecter !