Recettes

Le kéfir de fruit : tout ce qu’il faut savoir

Le kéfir de fruit, encore nommé « le cristal japonais », est une boisson naturellement pétillante qui s’obtient par la fermentation du grain de kéfir. Il faut ajouter du sucre à ces grains, pour que le breuvage soit parfait. D’ailleurs, grâce à la levure riche en bonnes bactéries (probiotique) qui compose le kéfir de fruit, il est bénéfique pour notre santé, plus précisément pour notre flore intestinale.

Qu’est-ce que les grains de kéfir ?

Les grains de kéfir sont une agrégation de plusieurs espèces de micro-organismes. En apparence, ils sont translucides et peu gélatineux. Les petites bactéries qui y sont présentes se nourrissent de sucre.

C’est d’ailleurs pour cela qu’on ajoute du glucose dans un récipient contenant de l’eau et des grains de kéfir, car ces derniers le digèrent bien. Ainsi, ils se reproduisent rapidement pour fabriquer du kéfir d’eau.

Composition du kéfir de fruit

Il n’y a pas de recettes de base stricte à respecter pour fabriquer du kéfir de fruit. Généralement, il faut de l’eau minérale, du grain de kéfir, du sucre, un fruit acide et un fruit sec. L’arôme du kéfir de fruit dépend alors des fruits que vous utiliserez.

Pour les fruits acides, vous avez le choix entre le citron, l’orange, le pamplemousse, l’ananas, le cassis, la framboise, la clémentine ou la groseille.

Pour les fruits secs, vous pouvez opter pour des figues, des raisins secs, des abricots secs ou de la mangue sèche. Il vaut mieux ne pas utiliser des fruits secs qui se délitent, comme les pruneaux ou les dattes.

Précaution pour fabriquer du kéfir de fruit

Quand vous fabriquez du kéfir de fruit, éviter d’utiliser du métal. Tous les ustensiles qui entrent en contact avec les grains de kéfir ne doivent pas alors être en fer. Ces derniers ne sont pas également compatibles avec certains additifs comme les parfums et les conservateurs. Ne mettez pas aussi du désodorisant d’intérieur, de l’encens ou de la bombe nettoyante près de l’endroit où vous conservez vos grains de kéfir.

D’autre part, le chlore empêche la reproduction des grains de kéfir. De ce fait, l’utilisation de l’eau chlorée est à proscrire lorsque vous fabriquez votre kéfir de fruit. Si vous utilisez l’eau du robinet, laissez-la reposer pendant 24 heures pour que le chlore s’évapore.

Les bienfaits du kéfir de fruit

La première raison qui pousse les personnes à boire du cristal japonais, c’est que cette boisson regorge d’éléments nutritifs. De ce fait, ce breuvage est vraiment énergisant.

D’autre part, le kéfir de fruit améliore également notre microbiote intestinal. Il permet justement aux probiotiques déjà présents dans notre intestin d’éliminer les mauvaises bactéries et d’éviter leur prolifération. Ce qui améliore notre transit intestinal et notre système digestif.

Le cristal japonais intervient aussi dans notre système immunitaire, notre appareil respiratoire et notre peau. Boire du kéfir de fruit augmente en effet le taux de bonnes bactéries, qui stimulent l’immunité et la production de globules blancs. Cela soulage et apaise les diverses infections respiratoires. Ce breuvage aux propriétés détoxifiantes agit également sur la peau en résolvant divers problèmes d’irritation et d’acnés. Au vu de ces nombreux avantages qu’apporte cette boisson, n’hésitez plus, préparez dès à présent votre kéfir de fruit !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.